• juin 14, 2018

Théâtre national

Théâtre national

1000 667 Segwayfun.eu

Les racines du théâtre en Bohême remontent au XIIe siècle. Au Moyen âge, on commence à monter des spectacles liés aux cérémoniaux de l’année liturgique (jeux de Noël, de Pâques, jeux sur la vie des saints etc.). Les spectacles prenaient place dans des églises et des monastères, les acteurs étant des prêtres et des moines – même les caractères féminins étaient représentés par des hommes –, et les textes latins.
En 1848, l’écrivain tchèque Josef Kajetán Tyl proposa de recueillir les fonds pour la construction d’un théâtre national tchèque par une souscription publique et en 1850, la Société pour l’établissement d’un théâtre national à Prague a reçu l’autorisation du pouvoir impérial. Celle-là a immédiatement lancé la souscription. Entre les donateurs, il y avaient des membres de la noblesse, les personnalités de la vie sociale et culturelle, plusieurs associations et organisations, des associations d’ouvriers et d’employés d’usines et de manufactures et des milliers de citoyens individuels. Une fois la construction achevée, le théâtre fut ouvert pour la première fois le 11 Juin 1881 en l’honneur de la visite de l’héritier du trône, l’archiduc Rodolphe. Il fut inauguré avec l’opéra Libuše de Bedřich Smetana ; le compositeur (déjà sourd à l’époque) dirigea lui-même l’orchestre. Plusieurs représentations eurent lieu, puis le théâtre referma pour mettre une touche finale à la décoration. C’est au cours de ces travaux qu’un incendie se déclara le 12 Août, du à inattention des ouvriers qui avaient mal éteint le charbon de bois lors en travaillant sur le toit. L’incendie détruisit le dôme de cuivre, la scène et l’auditoire. Néanmoins, une nouvelle souscription fut immédiatement lancée et le théâtre rouvrit ses portes le 18 Novembre 1883.